Cap vert : entre terre et me

Publiée le 11 décembre 2017 Par Claudine Dujardin Dans Voyage Afrique

Cap vert : entre terre et mer

Au large des côtes sénégalaises se cachent, bien loin du monde moderne, les îles du Cap-Vert. Ce célèbre archipel, pour avoir vu naître la célèbre Evora Cesaria, est encore une terre vierge, préservé du tourisme de masse. C’est d’ailleurs ce qui rend ces terres aux décors improbables si spéciales en plein océan atlantique.

Les îles de la terre

La réputation d’îles de la terre est détenue par Sao-Nicolau, Fogo et Sao Vicente. A Fogo, il faut en avoir dans les tripes pour gravir les 2829 m d’altitude qui permettent d’avoir une vue panoramique sur l’ensemble de l’île, entre le village de Cha das Caldeiras, les champs de vignes, mais surtout les champs de larve.

Sao Nicolau est au Cap-Vert ce qu’est l’Amazonie à l’Amérique du Sud. Le parc naturel de Cachaço est la plus grande attraction de l’île avec son immense forêt et son village authentique d’Hortelao. Entre la verdure luxuriante et faune bien particulière se glisse un improbable paysage volcanique au nord de Cachaço, un paradis pour les randonneurs.

Comment finir cette escapade sans aller à Sao Vicente, l’île natale de Cesaria. Si c’est l’une des plus modernes, c’est aussi là bas que vous pourrez vous imprégner de la culture locale entre les marchés de rue et les petits restaurants traditionnels où se raconte l’histoire du pays autour de plats traditionnels.

Les îles de la mer

Pour profiter de la beauté de la mer, les îles de Sal et Boa Vista ont très bonne réputation. Si Boa Vista a la réputation de la plus belle île de l’archipel, c’est sûrement à cause de son paysage contrasté entre étendues désertiques, oasis verdoyantes et plages de sable blanc. Ce sont ces dernières qui font de l’île ce qu’elle est, c’est-à-dire, un paradis pour les plongeurs.

Sur l’île de Sal par contre, pas d’oasis ni paysage désertique, mais plutôt de la plage à perte de vue. Tout sur cette terre renvoie à la mer, depuis la station balnéaire de Santa Maria au village de pêcheurs. Cette ambiance marine se prête bien à certaines activités comme le kite surf, la plongée sous-marine ou encore la planche à voile.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star
Claudine Dujardin

Claudine Dujardin

Passionnée par le voyage, j'ai effectué mes études de journalisme en parcourant les divers continents et les pays du monde entier.Je vous livre ici mes dernières découvertes !
Claudine Dujardin

Comments

comments