Publiée le 10 novembre 2019 Par Elena Dans Ecologie

Quels sont les animaux nationaux des pays européens ?

Plusieurs nations européennes sont symbolisées par des lions héraldiques et d’autres créatures mythologiques, bien qu’une faune du monde réel passionnante figure également sur la liste.

L’Europe est un pays avec une longue histoire et pour la plupart des pays de cette partie du monde, un animal est devenu un emblème de la nation et de ses habitants. Bien que ces animaux servent à identifier des nations et qu’ils figurent sur les logos nationaux lors d’événements internationaux, ils ne sont pas choisis au hasard, car ils ont une grande signification culturelle, écologique et historique.

Les origines des animaux nationaux

L’écologie joue un rôle énorme dans la sélection des animaux nationaux, car un animal trouvé dans la nature est beaucoup plus susceptible d’être un animal national que celui qui a été trouvé ailleurs. Ces animaux ne sont généralement pas mythologiques et ils sont choisis car ils sont communs dans le pays qu’ils représentent. L’ours brun en est un parfait exemple. L’ours brun est un animal national pour la Finlande car il y en a beaucoup dans les forêts du pays. L’hirondelle rustique qui représente l’Estonie, la martre d’Amérique qui représente la Croatie et le mouflon chypriote qui représente Chypre en sont d’autres exemples.

Outre l’écologie, la culture constitue également un aspect important qui joue un rôle dans la sélection des animaux nationaux. La culture présente dans les nations européennes varie d’un pays à l’autre et, par conséquent, avoir un animal qui joue un rôle important dans la culture nationale est souvent une représentation parfaite d’un pays. Bien que ces animaux ne puissent jamais représenter toute la culture de la nation, ils sont attribués à une partie de la culture du pays. Le meilleur exemple en est le taureau qui est l’animal national de l’Espagne. En Espagne, la corrida est une activité culturelle largement répandue dans tout le pays. Cette popularité a fait du taureau un animal national. Certains pays décident d’utiliser l’histoire comme boussole lorsqu’il s’agit de choisir un animal national. Ces animaux ont souvent représenté des groupes importants de personnes ou sont importants dans le droit populaire du pays. Par exemple, en France, l’animal national est le coq parce que le coq représentait le peuple français à l’époque de la révolution française. Un autre exemple est le loup gris de Turquie qui a ses origines dans la mythologie turque et qui affirme que le peuple turc a été mis au monde et élevé par les loups. 

Enfin, certains pays choisissent simplement leur animal en raison des caractéristiques de l’animal. En Grande-Bretagne, le bouledogue britannique est un animal national, et cela tient au fait que le bouledogue est un animal puissant et courageux. La Grande-Bretagne a choisi cet animal parce qu’elle croyait que ces caractéristiques étaient également présentes dans la nation. C’est la même chose pour de nombreux pays comme la Norvège, les Pays-Bas et la Macédoine, qui ont tous des lions comme animaux nationaux.

L’impact de ces animaux

Bien qu’un animal national ne soit qu’un symbole, il joue toujours un rôle important dans la société puisqu’il est une source d’inspiration massive pour les gens. Les gens de tous les pays considèrent avec fierté leur animal national, car il représente l’esprit de la nation. Ces animaux représentent l’endroit où vit une personne et d’où elle vient, raison pour laquelle ils jouent un rôle important dans la société.