Que choisir entre louer et acheter un bien immobilier ?

La location d'un bien immobilier est une solution de plus en plus adoptée par les Français. Cela permet de se constituer un patrimoine immobilier, de percevoir des revenus complémentaires et de se constituer un capital. Mais pour réussir son investissement locatif, il faut savoir choisir le bon bien. Il faut également faire attention à la fiscalité qui peut être très avantageuse. Nous allons voir tout cela en détail dans cet article.

Avantages et inconvénients de l’achat

L’achat d’un bien immobilier est une solution intéressante si vous souhaitez investir dans un logement qui vous servira de résidence principale. L’investissement locatif est aussi une bonne option, pourvu que le marché soit porteur. Il permet de se constituer un patrimoine et offre des avantages fiscaux non négligeables.

Le principal avantage de l’investissement locatif est qu’il ne requiert pas de gros investissements financiers. En effet, il suffit d’acheter le bien et de le meubler à votre goût. Cela peut s’avérer particulièrement rentable car vous pouvez obtenir un rendement supérieur à la moyenne grâce au versement du loyer par les locataires. Par contre, l’investissement locatif peut être risqué si la conjoncture économique se dégrade et que les taux d’intérêt des crédits immobiliers augmentent fortement du jour au lendemain ; ce qui entraînera une baisse des prix sur le marché immobilier local ou national.

Investir dans un logement destiné à la location présente également certains inconvénients :

  • Le risque important liée à l’insolvabilité du locataire
  • La difficulté liée au recouvrement des impayés

Location ou achat en fonction de la situation financière

Pour déterminer la meilleure option pour vous, il est important de prendre en compte différents facteurs. Qu’il s’agisse d’un studio ou d’une grande maison, vous devez évaluer votre situation financière afin de choisir le bien qui convient à votre budget et à vos objectifs.

Il est aussi important de savoir que les prix varient d’une région à une autre. Si vous souhaitez investir dans un appartement situé en centre-ville, mieux vaut prévoir un loyer supérieur aux autres biens similaires. Si au contraire, vous souhaitez acheter une maison située en banlieue par exemple, alors il sera judicieux de faire baisser le prix du bien pour que son coût soit plus accessible.

A découvrir  Moutarde et huile de tournesol : il se vante d’avoir les deux !

Location ou achat en fonction de la situation géographique

Il est important de prendre en compte plusieurs critères avant de choisir entre l’achat ou la location d’un bien immobilier. Il faut notamment étudier le marché, la valeur immobilière du logement et ses conditions d’accès. Si vous souhaitez acheter un bien immobilier, il sera nécessaire de calculer votre budget, c’est à dire déterminer une somme que vous êtes prêt à investir pour acquérir votre futur logement. Cela peut se faire en fonction des prix du marché local, mais aussi par rapport aux loyers pratiqués dans le secteur qui correspond au bien immobilier convoité.

Il est également possible de consulter les prix des biens comparables pour connaître le montant du loyer potentiel que vous pouvez envisager d’en tirer. Votre budget doit aussi inclure les frais annexes comme les frais d’agence et de notaire, mais aussi ceux liés à l’emprunt et à l’assurance emprunteur.

Vos impôts sont également susceptibles de jouer sur le montant que vous êtes prêt à allouer au financement de votre projet immobilier : si vous achetez un bien locatif, la fiscalité peut être plus intéressante pour vous qu’un investissement direct (voir partie « Investissement locatif »). Dans tous les cas, il est important d’étudier attentivement les conditions d’accès au logement en question afin de savoir si elles répondent réellement à vos objectifs (budget, situation géographique…).

Location ou achat en fonction de l’âge

La location offre une certaine souplesse et un coût moindre. Elle est plus appropriée pour les jeunes, car elle permet de se constituer un patrimoine immobilier à moindre coût.

L’achat peut être une solution intéressante pour les personnes qui ont déjà des moyens financiers importants, car il permet de bénéficier d’un capital important dès le départ. Cependant, l’achat d’une maison vous oblige à la conserver sur le long terme. Si vous changez d’avis en cours de route, il sera très difficile de revendre votre bien immobilier afin de récupérer votre investissement initial.

A découvrir  Défi visuel : avez-vous trouvé le numéro qui se cache ? 1% des français y arrivent !

Il est donc primordial de bien réfléchir avant d’investir. Il faut aussi éviter les pièges liés au crédit immobilier et s’assurer que l’on dispose des ressources financières suffisantes pour rembourser son emprunt pendant toute la durée du prêt.

Location ou achat en fonction de la famille

Il faut notamment considérer le revenu du ménage, son budget et ses besoins en termes de surface habitable. Certains investisseurs ne souhaitent pas se lier à un propriétaire, car ils préfèrent la liberté qu’offre une location. Cependant, un locataire peut être difficile à trouver et il est parfois nécessaire de recourir à une agence immobilière pour trouver des locataires potentiels.

La location permet également d’avoir accès à un bien immobilier sans avoir besoin de posséder les fonds nécessaires pour l’acquisition. Le principal inconvénient de la location est que cela implique des frais supplémentaires tels que la gestion du bien, les charges et le remboursement du crédit immobilier.

Lorsque vous achetez un bien immobilier, vous pouvez profiter pleinement des avantages fiscaux liés au dispositif Pinel (réduction d’impôt sur le revenu), qui consiste à louer votre bien durant une période déterminée en contrepartie d’une réduction fiscale. Si votre objectif est de faire des économies, l’achat peut être plus intéressant que la location si vous envisagez d’acheter un logement neuf ou rénové et donc conforme aux normes énergétiques actuelles.

Les inconvénients de l’achat sont similaires à ceux de la location :

  • Frais supplémentaires liés au crédit immobilier
  • Impossibilité pour le locataire potentiel de visiter le logement
  • Responsabilités en cas d’accident avec un tiers
A découvrir  Économie d'énergie : découvrez quel est l'objet de la maison qui consomment le plus !

Location ou achat en fonction de la disponibilité

Si vous souhaitez acheter un bien immobilier, il est important de prendre en considération deux facteurs. Le premier concerne le prix au mètre carré. Vous devrez donc déterminer si vous souhaitez investir dans une maison ou un appartement. L’autre élément à prendre en compte est la localisation du bien que vous convoitez et sa fréquentation. En effet, si vous voulez investir dans une maison, l’emplacement peut être déterminant pour son futur prix de vente.

Il faudra aussi s’assurer qu’elle répond à toutes les exigences demandées pour être habitable (travaux, aménagement…). Ainsi, il est intéressant de se renseigner sur les projets urbains qui seront menés dans le quartier afin d’avoir une idée des travaux à prévoir par la suite. Sachez également que certains biens sont plus rentables que d’autres sur le court terme et sur le long terme : ceux qui sont situés au centre-ville seront plus chers car les locataires y seront nombreux et y habiteront souvent pendant longtemps alors que ceux situés en banlieue seront moins chers car les locataires y restent rarement longtemps (sauf si vous faites partie des personnes qui ont besoin de se rendre au travail quotidiennement ou presque). De plus, avant de faire votre choix, il faut savoir quel type de logement convient le mieux à votre situation financière.

Acheter d’un bien immobilier est une solution plus sûre que de le louer. En effet, l’achat permet de sécuriser son patrimoine et de laisser à ses enfants un bien qui nous a appartenu. De plus, l’investissement locatif présente des avantages fiscaux indéniables : exonération d’impôt sur les plus-values, réduction d’impôt sur les revenus fonciers.