Économie d’énergie : découvrez quel est l’objet de la maison qui consomment le plus !

Certains objets présents chez vous alourdissent votre facture d'énergie, mais lesquels ? Découvrez-les afin de réduire votre facture d'énergie !

Avec l’augmentation de l’énergie et du gaz il devient primordial de surveiller attentivement ses factures d’énergie afin de détecter ce qui consomme le plus à la maison et d’en modifier notre utilisation ! De nos jours, tout ce que nous utilisons quotidiennement est branché sur l’électricité et donc coûte de l’argent.

Avec l’augmentation de l’essence, des courses alimentaires et du prix du gaz et électricité il est important de suivre sa consommation afin de faire des économies ! Dans chaque foyer, la principale source de consommation est l’électricité, mais certain foyer utilise le gaz également ! Chaque appareil consomme son propre type d’énergie et peut être parfois vorace.

Comment réduire les coûts d’électricité et de gaz ?

Il semblerait que les appareils électroménagers représentent pratiquement la moitié de l’énergie utilisée dans la maison. Vous vous en doutez, mais les appareils les plus gourmands sont des électroménagers présents dans la cuisine ou la salle de bain.

Détecter les appareils qui consomment le plus

  • En première position, nous retrouvons le four, les radiateurs et le chauffe-eau si vous possédez un ballon. Ce sont les appareils qui consomment le plus d’électricité dans un logement, plus de 1.000 kWh par an en moyenne. Il est impensable de limiter leur utilisation, mais vous pouvez limiter leur consommation. Comment ? Tout d’abord privilégiez la douche au bain. Pour le chauffage, le mieux est d’avoir un logement bien isolé afin de ne pas perdre la chaleur. Concernant le four, vous pouvez opter pour un four à chaleur tournante ou, encore mieux, pour un four combiné (four + micro-onde).
  • En deuxième position, nous avons les plaques de cuisson. Pour optimiser l’utilisation, plusieurs conseils existent : utiliser des casseroles adaptées à la taille des plaques et couper le courant un peu avant la fin de la cuisson. Sans oublier une évidence : il faut couvrir les casseroles car cela permet de consommer quatre fois moins d’électricité pour faire bouillir de l’eau.
  • En troisième position, il y a la climatisation, le meilleur ami des foyers durant l’été. Il y a des réflexes à avoir pour consommer moins : fermer les rideaux, les stores ou les volets lorsqu’il fait le plus chaud (11h-16h), et bien évidemment les fenêtres. Durant, la soirée et la nuit, vous pouvez aérer afin de créer un courant d’air et de faire rentrer de la fraîcheur. A l’inverse, il faut aérer au maximum le soir ou la nuit, si possible en créant un courant d’air.
  • Nous retrouvons aussi les appareils « réfrigérateur-congélateur » et les lave-vaisselle/lave-linge dans les appareils consommant de l’énergie. Plusieurs astuces existent : éviter de les placer près d’une source de chaleur et il faut les nettoyer régulièrement la grille arrière de l’appareil.
  • Enfin, tous les appareils tels que les ordinateurs, TV et boîtier internet consomment également. Le téléviseur et le boitier Internet sont les plus voraces (150 kWh), suivi par l’ordinateur (moins de 100 kWh).

Les bons réflexes à avoir pour réduire sa facture d’énergie

Plusieurs astuces existent pour réduire sa consommation et donc sa facture d’énergie. La première action est d’éteindre les lumières lorsque vous quittez une pièce et de ne pas laisser couler l’eau pour rien. Evitez donc les bains et prenez des douches en coupant l’eau lorsque vous vous savonnez. Ensuite, il est recommandé de laver à 30°C son linge, alors qu’à 90% la machine va chauffer l’eau et donc consommer de l’énergie.

Les nouveaux appareils consomment moins d’énergie qu’il y a plusieurs années. C’est donc un bon point. De même, ne laissez pas brancher le chargeur de votre smartphone tout le temps. Mine de rien, cela consomme également de l’énergie, par exemple sur une année, cela consomme entre 2 et 3 kWh, soit entre 30 et 50 centimes d’euros pour une année. Cela semble pas grave chose, mais si vous accumulez plusieurs centimes, cela fait un sacré coût.

Il en est de même pour tous les appareils en veille. Si vous ne les utilisez pas, débranchez-les ou éteignez les complètement.

Sur une année, ces appareils représentent 10% de la consommation d’électricité des ménages français, selon l’Ademe.