Sécheresse inédite et canicule en série : à quoi faut-il s’attendre pour les vacances de juillet et août ?

La canicule qui va s'abattre sur la France dès la mi-juin laisse planer l'inquiétude dans les stations météos ! Si les températures avoisinent déjà les 35 degrés en juin, à quoi faut-il s'attendre pour les 2 mois de vacances d'été ?

C’est une bonne nouvelle pour les vacanciers qui vont pouvoir profiter d’un mois de juin et juillet extrêmement ensoleillé. Contrairement à l’année 2021 qui, en sortie de période COVID était morose au niveau de la météo, l’été 2022 sera sec et chaud ! Une excellente nouvelle pour les primo-vacanciers qui ont fait le choix de poser leurs congés en juin et juillet !

Au fil des jours à venir, la masse d’air va se réchauffer de plus en plus, les jours comme les nuits vont être très chaudes : nous allons entrer dans une période de canicule !  Avec des valeurs jusque 35 degrés sur toute la France, on pourra avoir des pics à 40 degrés !

« En plein mois de juin, c’est inédit, voire inquiétant » souligne Sébastien L, spécialiste météo

« On est habitué a avoir chaud dans le sud, mais pas aussi tôt » nous dit Thérèse, vivant à Marseille. En effet, dans les départements du Bouche du Rhône, les records de 36 ou 37 degrés n’avaient jamais été vécus aussi tôt, ce qui laisse penser que l’été va être très chaud, et très sec.

Comme nous sortons d’un hiver très sec et peu pluvieux, l’été s’annonce incroyable pour les vacanciers mais très dur pour ceux qui vont travailler, ainsi que les agriculteurs et les personnes qui vivent en bordure de maquis.

Le soleil et la chaleur sont souvent les éléments indispensables pour un été réussi, mais souvenez vous des épisodes tragiques quand il fait trop chaud :

  • incendie en pagaille dans le var
  • extrême sécheresse
  • plantation détruite
  • restriction d’eau

Pour le trimestre juin juillet aout, on pourrait être 2 degrés au dessus des températures normales de saison. En 120 ans, les spécialistes météos nous disent qu’il n’y a jamais eu aussi peu de pluie que cette année du 1er janvier au 30 avril donc apprêtez vous à vivre des conditions extrêmes dans les régions du sud.

Rappel : a partir de quel seuil parle t-on de canicule ?

On parle de canicule quand il y a des fortes chaleurs le jour et la nuit pendant au moins 3 jours d’affilée, bien sur avec un seuil différent dans le sud ou dans le nord

A Toulouse par exemple, on parle de canicule quand les températures dépassent les 36 degrés le jour et qu’elles ne redescendent pas en dessous de 21 la nuit ! C’est ce que nous allons vivre sur toute la France entre jeudi et samedi mais aussi la semaine prochaine, avec un petit répit dimanche.

Vacanciers ou non : comment se comporter en cas de forte chaleur ?

Il y a des règles très simples mais efficaces pour conserver quelques degrés et éviter la surchauffe

  • dès les premières heures de la journée, fermez les maisons, les volets, les rideaux pour garder un maximum de fraîcheur.  A l’inverse dès le coucher du soleil, essayez de tout ouvrir pour ventiler un maximum.
  • pensez à bien vous hydrater (mais pas trop) : il faut toujours avoir une bouteille d’eau à disposition, surtout en voiture si vous n’avez pas la climatisation.
  • ne pas faire d’activité physique : vous pouvez profiter de la fraicheur de la nuit ou du matin pour faire du sport mais jamais aux heures les plus chaudes de la journée
  • protéger les animaux de compagnie : toujours faire en sorte qu’ils aient de l’eau à disposition, à volonté. Comme l’eau va chauffer dans la journée, pensez à la changer régulièrement.
  • Protégez les personnes fragiles : les personnes âgées bien entendu mais aussi les très jeunes enfants, en dessous de 4 ans, qui ne doivent pas être exposé à la chaleur !