Tourisme gastronomique en Afrique : la diversité du Maroc vs l’équilibre du Tchad

Publiée le 19 mai 2017 Par Claudine Dujardin Dans Voyage Afrique

Tourisme gastronomique en Afrique : la diversité du Maroc vs l’équilibre du Tchad

Si votre prochain voyage en Afrique est motivé par la découverte des spécialités culinaires locales, voici deux destinations qui méritent le détour. Si le choix du Maroc semble tout à fait légitime pour certains, celui du Tchad doit être une véritable surprise pour d’autres. Dans un cas comme dans l’autre, voici les raisons.

La gastronomie marocaine dans toute sa diversité

En 2015, le Maroc a été hissé au deuxième rang des pays les plus convoités au plan touristique pour sa cuisine. En effet, la diversité culinaire de ce pays est l’une des raisons qui sous-tendent ce sacre.

Si le couscous est au menu de toutes les grandes occasions, le Tajine est une célébrité nationale. Il s’agit d’un mélange de légumes et de viande dont la saveur est le résultat d’une cuisson lente dans un vase en terre cuite à la forme très caractéristique.

Le samossa, un fourrage de viande enveloppée dans des feuilles de bricks et frit à l’huile végétale est un vrai régal lors des apéritifs. Le batbout et sa forme singulière qui rappelle le hamburger dans sa version marocaine transforme les goûters en vrai festin.

Se balader dans les ruelles du marché du soir de Marrakech, au milieu de senteurs, est de loin la meilleure chose que vous puissiez faire.

La cuisine tchadienne, discrète, mais saine

La cuisine tchadienne est très peu connue dans le monde, car elle n’est pas assez mise en valeur. Pourtant, selon une étude de l’Université de Cambridge, elle est la plus saine du monde, une conclusion bien loin des questions de sécurité alimentaire qui minent le pays.

La base alimentaire des Tchadiens repose sur des céréales complètes, des fruits secs et des légumes. On retrouve le mil dans bon nombre de plats comme la boule, une pâte de mil ou encore le kissar, une crêpe de mil, qu’on accompagne de sauce à la viande.

La cuisine de rue est une caractéristique du pays et pour déguster un poulet président, de la volaille élevé traditionnellement et braisé au charbon de bois, rendez-vous dans les rues de N’Djaména.

Claudine Dujardin

Claudine Dujardin

Passionnée par le voyage, j'ai effectué mes études de journalisme en parcourant les divers continents et les pays du monde entier.Je vous livre ici mes dernières découvertes !
Claudine Dujardin

Comments

comments