Machu Picchu

Publiée le 4 octobre 2019 Par This Dans Voyage Amérique du Sud

Le Pérou reçoit un nombre record de touristes ces jours-ci, plus de quatre millions de personnes par an se rendant dans le troisième plus grand pays d’Amérique du Sud.
Que ce soit pour visiter le Machu Picchu, les îles flottantes du lac Titicaca, les lignes de Nazca ou la capitale animée de Lima et sa scène gastronomique florissante, les gens affluent en masse au Pérou.
Cependant, on entend aussi souvent des lectures sur des touristes qui se font agresser ou entendent se faire voler.

5 conseils de sécurité pour le Pérou

En général, le Pérou est un endroit assez sûr à visiter. Vous ne serez pas enlevé ou assassiné là-bas, mais le Pérou exige que vous soyez un peu plus vigilant que d’autres endroits. Il existe de nombreux délits mineurs contre les touristes, en particulier ceux qui sont négligents et laissent des objets de valeur dans les environs.

 

1.  Évitez d’afficher des objets coûteux

Gardez vos meilleurs bijoux à l’abri des regards (ou même, laissez-les à la maison). N’affichez pas d’objets de valeur comme votre téléphone portable ou votre tablette et gardez toujours un œil sur vos affaires. Réduire au minimum la cible sur le dos qui dit : « Je porte beaucoup de choses précieuses » est très important.

 

2.  Faites attention aux pickpockets

Dans les endroits surpeuplés ou dans les transports en commun, sachez que les voleurs pourraient chercher à prendre votre poche, ou à vous trancher votre sac, pour vous voler. Conservez quelques petits billets dans une poche séparée, de sorte que, lorsque vous payez, vous n’avez pas besoin de mettre tout votre portefeuille ou votre sac à main. Attention aussi, les voleurs agissent principalement en groupe, ce n’est pas parce que vous avez repéré le manège d’un éventuel voleur qu’il n’y en a pas un second près de vous !

 

3.  Évitez de voyager seul la nuit

Des personnes se sont fait agresser alors qu’elles quittaient un taxi la nuit dans les villes et des activités répétées de bandits à la nuit tombée dans certaines zones, telles que Tingo María, au nord-ouest de Lima, ont été rapportées. Entrée du parc national de Tingo María. Avoir au moins un ami avec vous aidera si les scénarios les plus défavorables se produisent, mais c’est aussi simplement utile comme paire supplémentaire d’yeux et d’oreilles pour rester vigilant. 

 

4.  Choisissez un opérateur de bus réputé

Parfois, l’option la moins chère n’est pas la meilleure. Certaines des compagnies de bus les moins chères ont les conducteurs les plus téméraires et de nombreuses pannes. Et comme le Pérou a les taux d’accidents de la route les plus bas du monde, vous êtes généralement plus en sécurité avec une compagnie de bus un peu plus chère. Cruz del Sur, Oltursa, Civa et Movil Tours font partie des opérateurs de bus les plus réputés.

 

5.  Achetez une assurance voyage

En cas de problème, vous aurez moins de stress si vous avez une assurance voyage. Vous devriez l’avoir chaque fois que vous voyagez, mais dans un pays où le petit vol est malheureusement un peu plus répandu, c’est encore plus important. Et bien sûr, il est également important de couvrir toute situation médicale ou d’urgence que vous pourriez rencontrer.